• An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
1
Thérapies

Thérapies intensives

Pas d’aide au développement sans développement intérieur:

Programmes de thérapies pour quitter l’esclavage et faire croître la conscience et la confiance.

Les enfants qui ont travaillé dans les mines sont traumatisés au plus haut degré. Inutile de songer à les scolariser avant de les aider à se débarrasser des peurs paniques qu’ils ont vécues dans la mine. Souvent, ils ont pratiquement perdu la parole, le goût d’aller vers l’autre. L’expression artistique est le premier pas pour réhabiliter ceux qui ont le plus souffert.

Se libérer des traumatismes passés prépare l’espace afin d’être peu à peu disponible pour recevoir l’enseignement, la formation et récupérer ses vraies racines culturelles.

  • Atelier de chant: pour exprimer son identité profonde, pour développer son potentiel de créativité et pour quitter le désespoir et se relier joyeusement à tous.

  • Fabrication d’instruments traditionnels (flûtes de pan et quenas)

  • Groupe folklorique de musique et de danse traditionnelle.

  • Atelier de peinture: La majorité des enfants dessinent tout en noir - les mines, les galeries, le Cerro Rico - avant de pouvoir peindre les couleurs du jour (formation de peinture libre selon Arno Stern).

  • Thérapie dans l’eau ou Watsu dans des piscines d’eau thermale : travail de mouvement et d’abandon dans l’eau pour laisser les mauvaises mémoires au fond de la piscine…

Éducation intégrale et thérapies adaptées à leur traumatisme…

Tout pour atteindre l’autonomie de l’enfant en respectant les différences de nature et de caractère de chacun pour lui permettre quotidiennement de prendre conscience de ses talents et de ceux des autres.

Nul projet ne saurait être durable s’il ne s’enracine dans des valeurs culturelles et spirituelles.


 

Kamagra

Il n’y a en réalité que peu de différences à part le prix, car ils contiennent tous exactement la même formule active (citrate de sildénafil). Tout ce qui change à première vue entre ces trois médicaments différents, c’est la forme et le mode d’administration. Les comprimés de Kamagra sont verts par exemple, et le Kamagra oral jelly 100 mg est un mode d’administration à part qui consiste en une gelée aux saveurs fruitées à garder quelques minutes dans la bouche avant de l’avaler.